Enjoliveurs de toutes les tailles pour roue de voiture

L’entretien d’une voiture réclame certaines pièces pouvant améliorer l’esthétique et la forme authentique de l’engin. Dans la liste, les enjoliveurs demeurent un équipement utile et recouvrent la partie centrale d’une roue de voiture.

Surnommé « chapeau de roue », un enjoliveur désigne une couverture permettant de masquer la détérioration d’une roue. Il a été crée afin de conserver l’état des roulements. Sa taille a fortement progressé en 1930 permettant aux constructeurs de noter des logos ou illustrations sur les jantes. Cadillac sera la première firme automobile à créditer leur création en ayant la fonction de couvrir les rayons de la roue. Cette démarche a permis à la marque de lancer un style original d’enjoliveur : le Sombrero. Ce modèle devient tendance en servant à décorer et protéger la roue. Les enjoliveurs ont été utilisés sur les voitures de course afin de produire un effet aérodynamique. Dans l’ensemble, ils ont une particularité de cacher les dommages procurant un look plus attrayant au véhicule.

La qualité d’un enjoliveur se trouve dans la résistance conduisant à une durabilité dans le temps. La liste renferme un large choix d’enjoliveurs fabriqués avec des matériaux bien spécifiques. Les critères de sélection réside dans la matière de base, une conception supérieure en usant de la granule vierge ou en Nylon Plastique (Polyamide PA6) pour la catégorie haute de gamme. La flexibilité demeure importante puisqu’un enjoliveur trop souple et rigide entraîne des risques. L’entretien exige l’utilisation de produits adaptés tels que la peinture et le vernis qui empêchent les rayures causées par les lavages automatiques. Par ailleurs, le maintien de la bague de fixation repose uniquement sur le nombre de crochets. Par exemple, les enjoliveurs à sept (7) crochets aident à optimiser la tenue de l’équipement en cas de chocs ou accidents.